0176215544 contact@ouicom.fr

LA PLACE DES MOTS DANS L’UX

ON SAIT LE FAIRE

L’UX (User Experience) correspond au processus de navigation des internautes sur un site internet : c’est la mise en place de l’architecture de l’information, du design et des contenus. L’UX n’est pas une discipline unique, elle est le regroupement de plusieurs compétences qui s’alignent pour créer la meilleure expérience utilisateur possible. À l’heure ou le digital et les réseaux prennent une place prépondérante dans nos vies, elle est désormais un point de contact majeur avec le public.

L’UX design n’est rien sans les mots

L’UX comprend l’UI mais pas que : l’UX content, appelé aussi UX writing, est devenu un métier à part entière. Le concepteur-rédacteur se spécialise dans la réalisation de contenus spécialement dédiés au digital et aux sites internet. Il doit travailler côte à côte avec l’UX designer lors de la réalisation d’un site web.

L’UX writing fait partie intégrante de la stratégie UX globale

Par le langage, par les mots choisis (et leur place sur le site internet), l’utilisateur est guidé dans son parcours.

Par exemple, lorsque vous mettez en place un call-to-action, il est toujours mieux de l’introduire avec un verbe d’action. « Site Internet OUICOM » doit ainsi être remplacé par « Découvrez le site internet OUICOM », afin d’inciter la personne à cliquer et s’adresser directement à elle. Gardez en tête que le navigateur réalisera ses objectifs grâce aux mots que vous utiliserez pour le guider ! Mettez-vous donc à sa place chaque fois que vous imaginez une nouvelle section, mais aussi lorsque vous naviguez sur l’ensemble du site.

Lorsque vous pensez et créez un site, l’idéal est de tester plusieurs hypothèses d’architecture des pages et de hiérarchie de l’information. Cela vous permettra de récolter un maximum d’informations sur le trajet utilisateur et ainsi d’adapter votre communication au fur et à mesure de son lancement.

Créer du contenu qualitatif, pourquoi ?

  • Pour soutenir la stratégie SEO
  • Mais aussi, et c’est souvent oublié, parce que l’utilisateur est roi (et s’il se sent roi, votre Return On Investment augmentera de plus belle, tout le monde y gagne !) : il est au centre de l’expérience et on se doit de lui donner la meilleure impression possible : visuellement, mais aussi au niveau de sa lecture.

Quel est le secret d’un bon UX writing ?

Un contenu bien placé, clair, incitant mais aussi personnalisé : ce que vous écrivez, c’est le ton de votre marque, c’est vous.

Il ne faut cependant pas écrire du contenu pour le plaisir d’en écrire. L’utilisateur n’est pas patient, il veut du contenu utile et clair, qui soutiendra de manière cohérente le design imaginé.

Pour trouver le ton approprié avec les mots

 Pour chaque page de votre site internet, pensez au moment du « buyer’s journey » où se trouve votre utilisateur : awareness stage ? consideration stage ? decision stage ?

Selon le moment du cycle de vente où il se trouve, ou ce qui lui est déjà arrivé lors de sa navigation sur le site, il n’aura pas le même objectif ni le même ressenti face à un message d’erreur, une demande d’informations, des textes descriptifs, une inscription newsletter…

 

Words are free. It’s how you use them that may cost you.

Kush and Wizdom

NOTRE CONCLUSION 

 

La création d’un site internet n’est donc pas le fruit unique du travail d’un développeur. Il doit être le résultat de la collaboration entre différents experts de l’écosystème digital : du DSI, à l’UX designer, à l’UX writer, à l’expert SEO, au développeur web jusqu’au data analyst après sa mise en ligne.

L’UX writing a donc comme objectif de soutenir l’expérience agréable imaginée par l’UX designer par une charge informationnelle tant séduisante que réduite. Le mot d’ordre à retenir pour vos utilisateurs : don’t make them feel lost !

Share This